Liste des invités

Christophe Boula, parrain du festival est réalisateur – il est venu présenter en 2016 son film Enfances nomades –, producteur et distributeur (Borealia Films). Il a été le président du Jury Jeunes en 2017. C’est en tant que distributeur qu’il sera présent le lundi 25 mars à 19 h 30 au Metropolis, le mardi 26 mars à 20 h 20 aux Tourelles (Vouziers) et le mercredi 27 mars au Turenne à 20 h 30. Il sera accompagné le lundi 25 mars par David Tredler, programmateur officiel du Festival du film coréen de Paris.

     Laëtitia Clément, repérée à l’âge de 16 ans dans son lycée nîmois, a été choisie pour tenir le rôle principal dans Luna. Actuellement élève dans une prépa-infirmière, elle aimerait faire du cinéma son métier. Elle accompagnera Luna le samedi 30 mars à 18 h au Théâtre Louis Jouvet (Rethel) et à 20 h 30 au Turenne, et le dimanche 31 mars à 17 h au Metropolis.

Édouard Cuel, réalisateur de documentaires, a décidé de raconter le passage à la vie d’adulte de Vincent, son fils atteint de trisomie 21. Il a sollicité son ami Gaël Breton afin qu’il tourne un documentaire, Vincent et moi, sur ce moment très important pour Vincent et sa famille. Il sera présent le lundi 1er avril à 14 h et 19 h 30 au Metropolis.

Arnaud Demuynck et Laurence Deydier se sont associés pour développer la société de production Les Films du Nord. Le premier est producteur, scénariste, réalisateur, la seconde, son épouse, est réalisatrice, auteure de chansons, et voix de « La Chouette du cinéma ». Ils seront là pour une rencontre exceptionnelle le mercredi 27 mars à 16 h au Metropolis.

Michaël Dichter est surtout connu comme acteur : il a joué dans Vie Sauvage de Cédric Kahn (2014) et Telle mère, telle fille de Noémie Saglio (2017). Mais il est aussi scénariste et auteur de courts métrages. Il présentera celui qu’il a tourné dans les Ardennes, Pollux, le mercredi 20 mars à 19 h à la Médiathèque Voyelles de Charleville-Mézières.

Farid Joya est né le 1er février 1982 à Ghor (Afghanistan). Il a fréquenté le département théâtre et cinéma de la Faculté des beaux-arts de Kaboul. Sa route croise celle d’Ariane Mnouchkine d’abord à Kaboul où le Théâtre du Soleil finance la Compagnie afghane de théâtre Aftaab. Depuis 2016, il est membre du Théâtre du Soleil. Il sera au Metropolis le vendredi 5 avril à 14 h et 20 h pour présenter Kabullywood.

Emmanuel Le Vagueresse, voisin rémois et fidèle intervenant, depuis dix ans, dans le festival, animera une soirée « latino » : projections de Mon père à 19 h 30 et de Mon meilleur ami à 21 h 30, le jeudi 28 mars au Metropolis.

Un document, récapitulant toutes les interventions autour des films, vous sera distribué en début de festival et, régulièrement, nos lettres électroniques vous rappelleront ces rendez- vous, que nous vous remercions à l’avance d’honorer

Les commentaires sont fermés.