La jeune fille sans mains

Print Friendly, PDF & Email
  LA JEUNE FILLE SANS MAINS À partir de 9 ans
Animation – Sébastien Laudenbach – France – 2016 – 1h13 – VF
Un film d’animation lumineux !
Au commencement, il y a ce conte des frères Grimm, d’une cruauté inouïe. Où un meunier à bout de force, affamé et ruiné, vend sa fille au diable, contre une rivière d’or et l’illusion du bonheur.
Pistes pédagogiques : Le bien/le mal, la pureté, l’amour, la vénalité, le graphisme du film
En savoir plus…
Un film d’animation lumineux ! D’après l’œuvre des frères Grimm

En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l’eau, un doux jardinier et le prince en son château.

De ce récit métaphorique sur la noirceur de la nature humaine, Sébastien Laudenbach tire un film lumineux, une œuvre qui ne cesse de se réinventer sous nos yeux. Suggérées en quelques traits sûrs et gracieux, dont la pureté rappelle le travail de Matisse ou de Dufy, les silhouettes se forment et se défont.

Au-delà de sa beauté méditative, à couper le souffle, le film s’empare du conte initial avec une liberté et une poésie étonnantes. À travers les aventures fantastiques de la jeune fille, il brode sur sa trame rêveuse les thèmes les plus sombres : la toxicité de certains rapports parents-enfants, la vénalité, la lâcheté, la violence – mais aussi les choses les plus simples : la sexualité, l’amour, l’enfantement, la jouissance d’être vivant – avec la même candeur limpide, la même sincérité délicate. Pas de fausse pudeur à la Disney, dans ces scènes où le lait jaillit joyeusement d’un sein, où le diable est nu. Il invite simplement, et autrement, tous les publics, enfants compris, à contempler sans ciller la danse de l’art et de la vie.

Prix du jury au Festival International du Film d’Animation d’Annecy

Grand prix du Festival International du Film d’Animation de Bucheon (Corée du Sud) 

Prix du meilleur film au Festival International du Film d’Animation Anim’Est de Bucarest (Roumanie)

Festival de Cannes – Programmation ACID

Grand prix à l’Animafest (Bucarest)

Meilleur film – Brasilia International Film Festival

Public à partir de 9 ans

La jeune fille sans mains
13, février, 201814:00La jeune fille sans mainsSedanCinéma Le TurenneCarte
14, février, 201817:00La jeune fille sans mainsCharleville-MézièresCinéma MétropolisCarte
16, février, 201819:30La jeune fille sans mainsCharleville-MézièresCinéma MétropolisCarte
19, février, 201817:00La jeune fille sans mainsCharleville-MézièresCinéma MétropolisCarte
22, février, 201814:00La jeune fille sans mainsCharleville-MézièresCinéma MétropolisCarte
25, février, 201818:00La jeune fille sans mainsGivetLe ManègeCarte

Ils ont fait le film

[collapse]
Ils en parlent

[collapse]
Bande Annonce et vidéos

[collapse]
Documents à télécharger et pistes pédagogiques

[collapse]

Les commentaires sont fermés