Enfance clandestine

 
Présentation Autour du film Cinéma, cinémas Ecrits et images Références
20532313 Une histoire familiale derrière l’Histoire officielle.

A partir de 14 ans

Durée : 1h50min
Réalisé par : Benjamin Avila
Genre :
Nationalité :Espagne, Argentine, Brésil

Résumé

Argentine 1979. Juan, 12 ans, et sa famille reviennent à Buenos Aires sous une fausse identité après des années d’exil. Les parents de Juan et son oncle Beto sont membres de l’organisation Montoneros, en lutte contre la junte militaire au pouvoir qui les traque sans relâche. Pour tous ses amis à l’école et pour Maria dont il est amoureux, Juan se prénomme Ernesto. Il ne doit pas l’oublier, le moindre écart peut être fatal à toute sa famille. C’est une histoire de clandestinité, de militantisme et d’amour. L’histoire d’une enfance clandestine.

«Depuis que j’ai décidé de faire du cinéma mon métier, je voulais raconter cette histoire, mon histoire. Je ne voulais pas d’un film autobiographique. J’ai souhaité me servir de ce que j’ai vécu enfant pour raconter une histoire d’amour entre gamins qui se déroule lors d’un moment historique, la dernière dictature militaire en Argentine entre 1976 et 1983, et parler du militantisme de cette époque, un univers inconnu, où la peur côtoyait aussi la joie, l’amour et la passion.» Benjamín Avila.

Festival de Cannes 2012 – Quinzaine des Réalisateurs
Festival de Guadalajara 2013 – Meilleur film ibéro-américain

image_pdfimage_print
Aimez, partagez

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.