UN MONDE

 

Un Monde
Laura Wandel – Belgique – 2021 – 1 h 15 – VF

Une relation fraternelle mise à rude épreuve au sein de la cour d’école

Nora est une petite fille timide, discrète et craintive. Elle fait sa rentrée en primaire dans la même école que son grand frère, Abel, et elle compte sur lui pour l’aider et la protéger. Très vite, ses espoirs vont être confrontés à une toute autre réalité, celle que son frère est en train de vivre quotidiennement : le harcèlement. Elle va tenter de secourir Abel, mais ce dernier refuse son aide et lui interdit d’en parler à leur père par crainte de représailles. Nora se retrouve tiraillée entre son frère, son père et les copines avec lesquelles elle veut, absolument, tisser un lien.
Une plongée immersive, à hauteur d’enfant, au sein de l’univers scolaire.

Public : à partir de 9 ans
Désolé, il n'y a pas de séance prévue pour le moment. Revenez prochainement !

Ils ont fait le film

Laura Wandel, réalisatrice et scénariste :

Laura Wandel est née à Bruxelles en 1984. Elle se forme à l’Institut des arts de diffusion (IAD), à Louvain-la-Neuve. Son court métrage “Les Corps étrangers” est sélectionné au festival de Cannes en 2014. En 2021, son premier long métrage “Un monde” est sélectionné dans la section Un certain regard du festival de Cannes. Dans Un Monde, les stars ce sont les enfants. Les deux jeunes comédiens choisis par Laura Wandel sont justes, convaincants. Ils éclipsent les adultes.

Les acteurs principaux :

Maya Vanderbecque :

Maya Vanderbeque, 11 ans, d’Anderlues (dans la province de Hainaut), est l’héroïne du film “Un monde”. En choisissant le point de vue de Nora, la petite sœur d’Abel qui est victime de harcèlement, la réalisatrice confie à la jeune Maya Vanderbeque un premier rôle d’envergure qui ne laisse pas le spectateur indifférent. La gamine crève l’écran par la maturité de son jeu. Lors de la 11e cérémonie des Magritte du cinéma, Maya a obtenu le Magritte du meilleur espoir féminin.

Günter Duret :

Du haut de ses 14 ans, Günter Duret est promis à un brillant avenir dans le monde du cinéma. Le jeune comédien vivant à Bruxelles, mais dont une partie de la famille est originaire de Quevaucamps (Belœil), a été sacré “meilleur espoir masculin” lors de la 11e cérémonie des Magritte du cinéma. Une récompense qui salue le talent d’interprétation de Günter Duret dans le film “Un Monde”, incarnant avec brio le rôle d’Abel, un jeune victime de harcèlement scolaire.

Karim Leklou :

Karim Leklou, né le 20 juin 1982 à Sèvres (Île-de-France), est un acteur français.
Il interprète le rôle du père de Maya et Günter. En 2021, il présente au festival festival de Cannes deux films, “BAC Nord” de Cédric Jimenez et “Un monde” ce dernier remporte le prix de la critique internationale dans la section Un certain regard.

[collapse]
Ils en parlent

[collapse]
Bande Annonce et vidéos

 

[collapse]
Documents à télécharger et pistes pédagogiques

Les commentaires sont fermés.